Mas-a-Rannyon

 Masque de haillons

 

Symbolisme (lèspri a Mas-la) : après les festivités de fin d’année (Noël et nouvel an) la population se fait surprendre par le début du carnaval et n’a comme solution de rechange que de récupérer de vieux vêtements, le « lenj-an-ba-kabann », les haillons, qui servaient de couchage dans le passé, pour débouler dans les rues.

 

C’est de cette tradition que va naître le « Mas-a-Rannyon ».

 

 

 

Matériaux (sa-w ni bouzwen pou mas-la) : une vielle robe sans manche ou un sac en jute recouvert de haillons, lambeaux de tissus multicolores, colle néoprène ou chaude de pistolet de plomberie ; pour la coiffe : grillage fin ou tissu type voile pour se cacher le visage, fil de fer, mousse, ou maquillage pour se peindre le visage.

 

 

© Voukoum Mouvman Kiltirèl Gwadloup 2015

MKV

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-flickr